Pourquoi se chauffer au bois

UN COMBUSTIBLE DE PROXIMITÉ

 

L’Europe et la France en particulier bénéficie d’une couverture de ressource forestière qui nous assure un combustible pérenne et disponible pour les générations futures.


Sous quelque forme que ce soit – bûche, granulé ou bois déchiquetéle bois est une ressource locale qui se trouve toujours à proximité.

ECONOMIQUE

 

Le bois s’impose comme un combustible de qualité et très économique. Son prix est stable et indépendant des crises énergétiques mondiales. Pour preuve, les envolées régulières des prix des énergies fossiles ces dernières années n’affectent pas les prix de marché du combustible bois.

Evolution du coût des énergies

DES PERSPECTIVES PROMETTEUSES

 

Selon l’ADEME, compte tenu de l’augmentation de la demande, il est envisageable de prévoir une augmentation de 3% du coût de l’énergie hors inflation par an jusqu’en 2020, puis d’observer une croissance exponentielle à partir de cette date.

Les prix du bois et de ses dérivés ne suivent que très partiellement l’augmentation des énergies fossiles, car le coût de leur fabrication n’est qu’en petite partie lié au coût de l’énergie (il n’y a pas d’indexation sur le prix du pétrole, contrairement au gaz naturel). Le coût de fabrication est surtout lié au prix de la matière première (excédentaire à ce jour et surtout renouvelable), aux amortissements des unités de production et de transport et aux coûts des intervenants (forestiers, scieurs, transporteurs, producteurs, distributeurs).

ECOLOGIQUE

 

La combustion du fioul ou du gaz transforme du carbone – qui était dans le sous-sol depuis des millions d’années – en gaz carbonique et contribue par conséquent à l’augmentation de la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

A l’opposé, la combustion du bois ne libère dans l’atmosphère que le carbone stocké progressivement par les arbres au cours de leur croissance. Ce carbone sera à nouveau fixé par la génération d’arbres à venir dans les forêts gérées durablement, comme c’est le cas dans les forêts d’Europe.

UN ÉTAT D'ESPRIT

 

C'est un défi extraordinaire qui se pose à nous actuellement : savoir valoriser les énergies renouvelables car nous savons qu'elles préservent l'environnement et que leur valorisation est indispensable face à des besoins en énergie croissante.

Nous avons aujourd'hui l'opportunité de marquer l'histoire de notre empreinte. Nous avons le devoir de déclencher cette prise de conscience environnementale pour que les générations futures puissent s'épanouir dans un monde d'équilibre et d'harmonie avec la nature. Nous avons besoin d'elle – alors sachons mieux la respecter.

Le chauffage à bois ne détruit pas les forêts
Les équivalences énergétiques