>>Recommandations pour un chauffage aux granulés

Sélection, installation et approvisionnement

 

La sélection de la marque du produit est bien entendu primordiale : vous faites certes le choix d’une chaudière à granulés automatique ; pour autant il faut que l’appareil soit correctement installé et que l’installateur sinon le technicien d’usine maîtrise les paramètres de mise en service du produit.

A ce titre, nous proposons aux professionnels la prestation de mise en service pour les accompagner dans leur démarche.

En amont de cette phase de choix du produit, il faut avoir néanmoins répondu à toutes les questions qui se posent quant à l’approvisionnement et au stockage du combustible.

S'approvisionner en granulés de bois

Comment dois-je faire pour m’approvisionner ?

C’est la première des questions à se poser. Il faut en effet s’assurer de la proximité d’un fournisseur de granulés de bois.

Demandez-lui s’il est équipé d’un camion souffleur pour assurer la livraison et vérifiez avec lui si votre domicile est accessible sans difficulté.

Etant donné la longueur maximale des tuyaux de remplissage dont sont équipés les camions souffleurs, il est important de respecter la distance max. de 30 mètres entre le raccord de remplissage et le point de stationnement du camion.

Pensez également à lui demander la qualité du granulé fourni. Afin d’assurer un bon fonctionnement de la chaudière à granulés, commandez uniquement des granulés de bois certifiés.

Comment déterminer mon volume de stockage ?

C’est votre installateur qui va dimensionner votre volume de stockage de granulés.

Voici quelques règles à suivre :

Grâce à la densité du granulé, il est possible et conseillé de prévoir une autonomie d’un an, ce qui permet d’effectuer un seul remplissage. Dans tous les cas, essayez de stocker au moins 3 tonnes, quantité généralement minimum pour une livraison par camion et pour bénéficier du meilleur prix.

A titre indicatif, un silo d’environ 4m2 au sol par 2.5 mètres de hauteur sous plafond permet un an d’autonomie pour une maison bien isolée de 130 à 150m2.

 

Quelques équivalences utiles :

1 000 litres de fioul = 3m3 de pellets

1 T de pellets = 1.54 m3

1m3 de pellets = 0.65 T

 

Comment et où je stocke mon granulé ?

Vous pouvez choisir un silo « clés en main » facile et rapide à mettre en place. C’est en général un silo textile sur armature métallique qui présente les avantages d’être propre, étanche à la poussière et à l’humidité et par conséquent très fiable.

Toutefois, cette solution apporte moins de souplesse d’implantation que la solution « sur mesure ». Dans ce cas, il vous faut créer une pièce de réserve maçonnée ou à ossature bois pour laquelle il y a quelques règles élémentaires de conception à respecter.

Chauffage aux granulés : avantages et inconvénients

Chauffage aux granulés : pour ou contre ?

Le silotextile : quelques règles à respecter

Installation de siloflex

Quelques règles à respecter :

Pour garantir la ventilation du silo textile, il faut veiller à respecter un écart de 10 à 15 cm entre le silo et le mur.

Prévoyez également un écart de 80 à 100 cm côté bouche de remplissage pour assurer un accès aisé au livreur et l’éventuel remplissage manuel par le manchon positionné au même endroit.

Enfin, il faut respecter une distance de 20 à 25 cm entre le châssis supérieur en acier et le plafond de la pièce : espace nécessaire pour la bouche de remplissage et la suspension des anneaux.

 

La pièce de réserve : quelques règles à respecter

Si vous faites le choix de constituer une pièce de réserve dédiée au stockage de granulés, MORVAN est en mesure de vous fournir les accessoires principaux pour réussir une construction dans les règles de l’art.

Les illustrations ci-dessous vous donnent quelques exemples de configurations possibles :

  • Système avec sondes d’aspiration reliées par tubes flexibles sur une unité de commutation à la sortie
  • Système avec vis d’extraction centrale

 

N’hésitez pas à faire appel à notre expertise pour tout conseil dans votre projet de réalisation.

 

En tout cas, faites valider le plan d’exécution par un professionnel ou le distributeur de granulés car il y a quelques règles élémentaires à respecter.

  • La pièce : elle doit être propre et non humide, les parois doivent pouvoir résister à la poussée du granulé pendant le stockage, elle doit également être étanche pour éviter la poussière lors du remplissage. Supprimez tout matériel électrique dans la pièce (commutateur, lampe, prise, boîte de dérivation…)
  • Il doit exister une porte ou une trappe de visite qui soit protégée de la pression des granulés et suffisamment haute et large pour permettre un accès aisé au local.
  • L’installation d’un tapis anti-choc est impératif : suspendu à 35 cm du mur à l’opposé de la bouche de remplissage, il amortit les granulés lors du soufflage.
  • La configuration avec pans inclinés doit respecter une pente minimale de 45° et réalisée avec des matériaux lisses type panneaux stratifiés.
  • Les raccords de remplissage et d’évent sont absolument nécessaires : ils doivent être facilement accessibles par le livreur et être distants l’un de l’autre de 50cm minimum pour éviter une déviation des granulés.